Nouvelles du Népal suite à la dernière visite de Marlis Chanton

jeudi 11 mai 2017
Der kleine Turner von Kaule - Hoffnungsvoller Blick in die Zukunft! / Le petit acrobate de Kaule regarde l'avenir avec espoirDer kleine Turner von Kaule - Hoffnungsvoller Blick in die Zukunft! / Le petit acrobate de Kaule regarde l'avenir avec espoir

Le dernier voyage que j'ai effectué en avril 2017 fut un succès car il m'a permis de faire un état des lieux et de discuter avec l'architecte et le coordinateur des travaux pour mon projet "Aide directe pour le Népal", Kumar Karki. Celui-ci m'a informé des travaux en cours et à venir. 27'000 des 82'000 francs ont été utilisés à ce jour et des travaux sont toutefois encore nécessaires jusqu'à l'achèvement du premier bâtiment. Le montant final estimé, avec la construction du toit, la couverture de la toiture, les parois, l'aménagement intérieur, etc, s'élève à 40'000 francs.

A mon arrivée le dépaysement fut total: les routes qui menaient à Naubise étaient bondées, cabossées, couvertes de poussière, la pollution de l'air était oppressante.

Une fois à Kaule je découvris les premières formes du bâtiment inférieur avec sa strucure de base et je fus un peu étonnée. Le chantier n'avait pas avancé aussi vite que je l'espérais. Début avril, des fêtes religieuses et le passage à la nouvelle année 2086 avaient eu raison de la motivation des travailleurs. 

Je constatais que les femmes portaient de lourds paniers, remplis de sable, ciment et briques, alors que les hommes faisaient régulièrement des pauses pour discuter et fumer des cigarettes. Les hommes montaient les briques après que les femmes les aient enduit de ciment.

Huit jours plus tard les progrès étaient indéniables, ce qui me réjouit. Les murs étaient construit jusqu'aux fenêtres, bien alignées, et on distinguait bien les pièces. En plaisantant, je distribuais des lapins de Pâques en chocolat "Schoggi" pour encourager les travailleurs à poursuivre leur dur labeur.

Cinq jours après mon départ, Kumar Karki m'a envoyé une photo montrant le degré d'avancement des travaux. J'imagine que d'ici mon prochain voyage (en novembre 2017), le premier bâtiment avec les salles de classe sera terminé et que les meubles et le matériel pour l'école auront été commandés.

Vous pouvez constater qu'il y a toujours quelque chose à faire. Grâce à votre soutien et mes efforts une nouvelle école verra bientôt le jour. Si une ou plusieurs innerwheeliennes désirent m'accompagner à Kaule en novembre, je suis prête à organiser le voyage.

Marlis Chanton, Gouverneur District 199 Suisse- Liechtenstein

 

 


Images supplémentaires

  • Visualisierung Schulgebäude von Kaule / Visualisation du bâtiment de l'école de KauleVisualisierung Schulgebäude von Kaule / Visualisation du bâtiment de l'école de Kaule
  • Beim Wiederaufbau des Schulhauses engagieren sich sowohl Männer als auch Frauen / Des hommes et des femmes travaillent à la reconstruction de l'écoleBeim Wiederaufbau des Schulhauses engagieren sich sowohl Männer als auch Frauen / Des hommes et des femmes travaillent à la reconstruction de l'école
  • Schwerstarbeit durch die Frauen... / Le dur labeur des femmes...Schwerstarbeit durch die Frauen... / Le dur labeur des femmes...
  • .... und immer wieder die Frauen  / Le dur labeur des femmes, encore et toujours....... und immer wieder die Frauen / Le dur labeur des femmes, encore et toujours...
  • Männer, an die Arbeit! / Allez les hommes, au travail!Männer, an die Arbeit! / Allez les hommes, au travail!
  • Bauen in Nepal - «Fenster» ins Grüne / Construire au Népal Bauen in Nepal - «Fenster» ins Grüne / Construire au Népal
  • Fortschritte... / Progrès...Fortschritte... / Progrès...
  • Koordinator Kumar Karki im Gespräch mit der Architektin Namrata Maharshan / Le coordinateur Kumar Karki en pleine discussion avec l'architecte Namrata Maharshan Koordinator Kumar Karki im Gespräch mit der Architektin Namrata Maharshan / Le coordinateur Kumar Karki en pleine discussion avec l'architecte Namrata Maharshan
  • Die Näherin Laxmi bittet um einen neuen Vertrag. Sie will von zuhause aus arbeiten. / La couturière Laxmi désire un nouveau contrat car elle veut travailler à domicileDie Näherin Laxmi bittet um einen neuen Vertrag. Sie will von zuhause aus arbeiten. / La couturière Laxmi désire un nouveau contrat car elle veut travailler à domicile